Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par LAS SIRENAS


 

Une récente étude canadienne met en évidence l'importance du réseau social Facebook en termes de séparations amoureuses, notamment à cause du "mur d’affichage" sur lequel les usagers inscrivent leurs impressions quotidiennes placardent leurs photos. D’après le Département de psychologie de l'Université de Guelph, au Canada, la jalousie et la méfiance sont les principaux effets provoqués par le réseau, qui diffuse publique des aspects ordinaires de la vie des uns et des autres. Ainsi, le contact établi par un homme ou une femme avec son ex-partenaire, ou l’attitude de certaines personnes l’entourant sur une photographie, peuvent susciter doutes et surveillance, dans une tendance qui rappelle les messages SMS, qui reçoivent périodiquement un contrôle conjugal. Comme l’indique Amy Muise, responsables de cette étude, "Facebook permet d'accéder à des informations auxquelles nous n’accéderions pas, mais celles-ci sont détournées de leur contexte" : il peut s’en suivre des scandales domestiques et des ruptures de vie commune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article